Fond de teint : comment bien choisir sa teinte ?

Comment bien choisir son fond de teint et éviter tout ratage maquillage dans le choix de sa teinte ? On vous donne tous nos conseils !

.

La fonction du fond de teint : rappels 

Le fond de teint a pour but d’uniformiser le teint, lisser le grain de peau tout en illuminant le visage. On cherche à embellir la peau qui doit alors être plus belle maquillée que nue. Le fond de teint, lorsqu’il est bien appliqué, apporte un rendu naturel, une jolie couvrance pour un résultat lumineux et un effet bonne mine immédiat.

 

Bien choisir sa teinte de fond de teint

Le fond de teint doit avoir la même couleur que votre peau, ni plus claire, ni plus foncée. Il doit naturellement fondre sur le visage, sans créer de différences de carnation ou de démarcation, ni de différence de couleur marquée avec le cou. Privilégiez un fond de teint à base jaune car 99% d’entre nous possède une carnation nuancée de jaune. Il est à noter qu’un fond de teint à dominante rose donne un effet masque. Le fond de teint ne doit pas changer la carnation de peau, mais l’unifier !

 

L’astuce : ne choisissez pas un fond de teint pour avoir l’air plus bronzé car une démarcation sera visible entre votre visage et votre cou. Pour un effet retour de vacances, optez pour un bronzer (aussi appelé poudre soleil ou terra cotta) à appliquer en forme de « 3 » sur le visage. A l’aide d’un gros pinceau poudre (plat ou éventail), appliquez la poudre bronzante par tapotements en partant de la tempe puis entourez l’oeil vers la racine des cheveux, rejoignez les pommettes, puis formez le bas du « 3 » sur l’arête de la mâchoire. Cette application crée un relief naturel et permet de capter la lumière sur le visage.

 

L’astuce : ne choisissez pas un fond de teint plus clair que votre carnation de peau pour un effet lumineux. Optez plutôt pour un correcteur anticernes 2 tons plus clairs que votre teinte de peau (à appliquer avant votre fond de teint) et un enlumineur pour apporter des touches de lumière sur les zones saillantes du visage (creux du menton, arc de Cupidon, arête du nez, sous l’arcade sourcilière, haut de la pommette).

 

Identifier le sous-ton de sa peau 

Il est important, pour bien choisir la teinte de son fond de teint, d’identifier le sous-ton de sa peau. Il en existe 3 : ton chaud à dominance jaune, ton froid à dominance rose et ton neutre qui est un mélange des deux. Pour connaître votre sous-ton, il existe deux techniques. Observez la couleur de votre peau sur la mâchoire à la lumière du jour afin de déterminer votre nuance principale : très claire, claire, moyen-clair, moyen, foncé… Vous pouvez aussi observer vos poignets : votre sous-ton de peau est froid si vos veines apparaissent bleues ou violettes, à l’inverse, votre sous-ton de peau est chaud si vos veines apparaissent bleues-vertes.

.

.

crédit photo : Lily Lolo

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés