Nos bonnes raisons de passer aux cosmétiques naturels

La naturalité. Elle est sur toutes les lèvres. Produits bio par-ci, cosmétiques naturels par-là… Loin d’être un simple phénomène de mode, la cosmétique naturelle répond à de vrais enjeux - aussi bien sanitaires qu’environnementaux. Pourquoi choisir les cosmétiques naturels et quels sont leurs principaux bienfaits ? On vous en dit plus dans cet article ! 🔎

Qu’est-ce que la cosmétique naturelle ? 

Commençons par définir ce qu’est la cosmétique naturelle. Comme son nom l’indique, ce type de cosmétique utilise exclusivement des produits d’origine naturelle - issus des végétaux. Il s’oppose donc à la cosmétique dite “conventionnelle” - qui peut, quant à elle, contenir des produits synthétiques/chimiques. 


💡  Tel que défini par Cosmebio, un cosmétique naturel est “un cosmétique qui contient au moins 95% d’ingrédients naturels”.

Cosmétique bio VS cosmétique naturelle : quelle différence ? 

Attention à ne pas confondre “cosmétique bio” et “cosmétique naturelle” !


La cosmétique bio concerne exclusivement les produits cosmétiques issus de l’agriculture biologique. Un cosmétique bio sera, par définition, naturel - mais l’inverse n’est pas vrai. Un cosmétique d’origine naturelle n’est pas forcément bio.


La cosmétique bio a généralement pour objectif de respecter l’environnement, mais aussi la santé de la peau. Elle se distingue de la cosmétique naturelle par son exigence encore plus grande. Concrètement, la cosmétique bio n’utilise que des ingrédients cultivés selon les règles de l’agriculture biologique.

cosmétique naturelle
cosmétiques issus de l

Opter des produits de soin naturels, c’est meilleur pour la santé !

Conservateurs, allergènes, silicones, perturbateurs endocriniens, colorants, tensioactifs et polymères synthétiques… La plupart des cosmétiques conventionnels que l’on consomme quotidiennement regorgent de substances néfastes pour l’organisme sur le long terme.  


Certains ingrédients sont même suspectés d’être cancérigènes ! C’est le cas du phénoxyéthanol (un conservateur antibactérien), qui, selon l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), serait toxique pour le foie et le sang. Le formaldéhyde (un conservateur synthétique), quant à lui, a été classé cancérigène par le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC), à l’image du BHA (Butylhydroxyanisole), un conservateur bien connu de l’industrie agro-alimentaire. 


Quand ils ne sont pas cancérigènes, certains dérivés de synthèse présents dans la cosmétique conventionnelle peuvent être allergisants, irritants… 


💡  À retenir


Utilisés ponctuellement, à petite dose, les cosmétiques conventionnels ne sont pas trop problématiques. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il est tout à fait légal d’en consommer ou d’en vendre. En revanche, il est aujourd’hui impossible de prédire leur impact sur la santé à long terme.  


Autre notion à ne pas oublier : le fameux “effet cocktail”, qui désigne le fait d’être exposé(e) à plusieurs ingrédients potentiellement problématiques, en même temps. Ou, comme le définit l’Inserm, l’effet cocktail désigne “des substances sans danger pour l'Homme individuellement, qui peuvent devenir nocives lorsqu'elles sont mélangées”.


Eh oui ! Utiliser de temps en temps un gel douche qui contient un ou plusieurs perturbateurs endocriniens n’est pas dramatique en soi. Le problème, c’est que nous utilisons quotidiennement de multiples produits cosmétiques (gel douche, nettoyant visage, dentifrice, savon, crème pour visage, shampoing, etc.). Il suffit que plusieurs de ces produits contiennent un seul ingrédient controversé pour créer un effet cocktail !

Mais autant opter pour un soin naturel au quotidien, surtout que les soins bio se conservent très bien !

Le cas des perturbateurs endocriniens

On en parle de plus en plus, et pour cause… Les perturbateurs endocriniens sont suspectés de dérégler le système hormonal. Ils peuvent aussi affecter la fertilité de la femme. Problème : ces perturbateurs endocriniens sont partout dans les formules cosmétiques ! C’est notamment le cas des parabènes, du methylisothiazolinone (un conservateur), du BHT, du BHA…

La cosmétique bio et naturelle, c’est plus écologique ! 

Eh oui ! Les substances chimiques ou microparticules de plastique présentes dans les cosmétiques conventionnels ne sont pas seulement dangereuses pour la santé de l’Homme… Elles menacent également l’environnement. D’abord, parce qu’elles sont extrêmement polluantes (certains composants présents dans les cosmétiques sont dérivés du pétrole, comme le petrolatum ou l’isohexadecane). Lorsqu’ils sont éliminés, ces composants toxiques finissent dans les égouts puis dans les sols, les mers... 


À l’inverse, la cosmétique bio privilégie avant tout les ingrédients d’origine naturelle. Leur élimination ne présente donc pas de risque pour l’environnement - surtout lorsqu’un produit de cosmétique est bio, donc par définition dépourvu de substance synthétique. 


En prime, les marques de cosmétique naturelle s’engagent en général pour l’environnement. En conséquence, elles proposent quasi-systématiquement des emballages éco-responsables (biodégradable, recyclable, recyclé…).

ingrédients d

Opter pour la cosmétique naturelle, c’est plus responsable

En plus d’être sans danger pour l’Homme et la planète, la cosmétique naturelle et bio s’inscrit toujours dans une démarche durable. Il ne s’agit pas seulement de se protéger soi, mais aussi de respecter la Nature - qu’il s’agisse de sa flore ou de sa faune. Autrement dit, privilégier les cosmétiques naturels revient à s’engager en faveur de la planète… Et de ses habitants. 


Car oui, les cosmétiques d’origine végétale sont très souvent cruelty-free. Autrement dit, ils ne sont pas testés sur nos amis les animaux !

La cosmétique naturelle est tout aussi efficace que la cosmétique conventionnelle

Il est temps de mettre fin à une idée reçue bien trop souvent répandue selon laquelle les cosmétiques naturels seraient inefficaces… En réalité, la cosmétique végétale répond aux mêmes exigences d’efficacité que la cosmétique conventionnelle ! 


D’ailleurs, les produits naturels (riches en huiles végétales, en extraits de plantes, en beurres végétaux…) sont même parfois plus efficaces que les produits de synthèse ! 


Prenons le cas des huiles végétales par exemple - comme l’huile de jojoba, l’huile de ricin, l’huile d’avocat... Ce sont des produits d’origine naturelle qui regorgent d’antioxydants et d’acides gras essentiels. Sur la peau du visage ou sur les cheveux, elles font des merveilles ! Le tout, sans les agresser… C’est quand même pas mal, non ? 


💡  Les cosmétiques naturels sont particulièrement recommandés pour les peaux sensibles sujettes aux irritations !

Comment choisir un bon cosmétique vraiment naturel ? 

Premier bon réflexe à adopter : se fier aux labels et organismes de certification. En France, il existe plusieurs organismes certificateurs, notamment Cosmos et Ecocert. 


Pour bénéficier du label Cosmos un produit cosmétique doit respecter la charte Cosmos. Autrement dit : 


  • Le produit doit contenir au moins 95% d’ingrédients naturels.     
  • Il doit posséder 95% d’ingrédients physiquement transformés BIO.   
  • 20% du produit fini doit être BIO (10% si le produit est rincé)    
  • Il doit être dépourvu de tout ingrédient controversé (parfums et colorants de synthèse, parabènes, silicones, glycols (PEG, PPG), et tout ce qui est dérivé de la pétrochimie.)


Le label Cosmos est une belle garantie qui certifie l’absence de pétrochimie, de plastique, de matières synthétiques dans un produit cosmétique.

 

💡 À retenir 


Il ne faut jamais se fier aux emballages des produits cosmétiques (coucou le greenwashing) ! Les diverses mentions “écologique”, “naturel” & co ne valent rien en soi. Pour opérer des achats éclairés, mieux vaut se référer à la liste INCI des produits. C’est la seule manière de savoir réellement ce que le produit contient vraiment. 


À noter que les ingrédients présents en grande quantité dans un produit cosmétique apparaissent toujours en premier sur une liste INCI. Mieux vaut donc accorder une importance particulière aux premiers noms figurant sur la liste.

Pourquoi utiliser des produits de cosmétiques bio et naturels, en conclusion

Pour résumer, il n’existe pas une mais plusieurs raisons d’inclure des cosmétiques naturels dans sa routine beauté ! L’essentiel ? Consommer intelligemment en évitant la surconsommation. “Less is more”, comme disent nos amis anglo-saxons ! 

Vous aimeriez découvrir la cosmétique naturelle mais ne savez pas comment vous y prendre ? Faites confiance à NUOO ! Notre site répertorie plus de 4000 produits de cosmétiques bio et naturels. Vous pouvez en être sûr(e) : un produit disponible sur NUOO est bon pour la santé et la planète. car il respecte la charte NUOO.

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés