Quelle crème solaire choisir quand on a la peau acnéique ?

En été comme en hiver, la crème solaire est indispensable pour se protéger des rayons du soleil. Cependant, les protections solaires ne s’adaptent pas à toutes les peaux ! Sensibles et déshydratées, les peaux acnéiques possèdent des besoins bien spécifiques. Quelles sont les caractéristiques des peaux acnéiques ? Boutons, excès de sébum ou encore points noirs, l’objectif est de lutter contre les imperfections tout en préservant l’épiderme des effets néfastes des rayons UV, sans traces blanches ! Quelle crème solaire utiliser sur les peaux acnéiques ?

Les caractéristiques des peaux acnéiques

Les peaux acnéiques ou à tendance acnéique se caractérisent par la présence de plusieurs types d’imperfections. En effet, leur apparence peut varier en fonction des personnes et avoir des formes plus ou moins graves. Parmi les plus courantes, on citera :

  • les microkystes, aussi appelés « comédons fermés » qui correspondent aux boutons blancs ; 
  • les comédons ouverts qui se traduisent par des « points noirs » ;
  • les boutons rouges, en surface ou en profondeur, qui peuvent être accompagnés d’une inflammation et provoquer des douleurs.

Souvent, les peaux acnéiques sont associées aux peaux grasses. L’épiderme présente alors un excès de sébum sur la zone T, c’est-à-dire sur le front, le nez et le menton. Ce phénomène se traduit par l’apparition de zones brillantes au cours de la journée. Dans sa forme extrême, l’acné peut engendrer une hyperkératose, ce qui correspond à l’épaississement de l’épiderme au niveau des pores. Enfin, elle peut se combiner à la présence de propionibacterium acnes, une bactérie qui va aggraver le phénomène inflammatoire et favoriser le développement de l’acné.

Peaux acnéiques ou à tendance aux imperfections

Acné et visage : peau grasse ou déshydratée ?

Généralement, les peaux acnéiques ou à tendance acnéique sont associées au type de peau « grasse ». Or, ce n’est pas tout à fait exact. En effet, l’excès de sébum est la conséquence directe du manque d’hydratation de l’épiderme. Pour combler le besoin en eau, il aura tendance à produire plus de sébum pour se réhydrater. Ainsi, l’utilisation de produits antiacnéiques décapants ou asséchants n’est pas toujours la bonne solution.

Par ailleurs, les peaux acnéiques ou à tendance acnéique peuvent se caractériser par une sensibilité accrue aux agressions extérieures. Il n’est pas rare de voir apparaitre des rougeurs, des irritations ou une intolérance à certains cosmétiques. À noter que la dysséborrhée, qui se traduit par une mauvaise qualité du sébum, peut aussi jouer un rôle important dans la régulation de l’acné.

Est-ce que le soleil diminue l’acné ?

Soleil et acné : des effets positifs à court terme

À court terme, le soleil aurait un effet positif sur l’acné. Chez les adolescents, elle aurait tendance à s’atténuer pendant l’été. L’exposition au soleil limiterait également la prolifération de propionibacterium acnes au niveau de l’épiderme et des glandes sébacées. En effet, cette bactérie produit une substance antibactérienne qui s’active au contact des rayons UV. Par ailleurs, le bronzage permettrait de camoufler les imperfections et les rougeurs. En bronzant, la peau s’épaissit, ce qui lisse les marques liées à l’acné qui sont alors moins visibles. Enfin, la diminution du stress et la sensation de bien-être associée aux vacances pourraient aussi avoir des effets positifs sur l’acné.

Les effets du soleil sur l’acné à long terme

Chez certaines personnes, l’exposition au soleil peut déclencher de l’acné inflammatoire sur le front ou le décolleté. Par ailleurs, la chaleur et le taux d’humidité sont susceptibles d’avoir des effets néfastes sur l’épiderme. En effet, s’ils sont trop élevés, ils peuvent favoriser l’obstruction des pores et accroître le risque d’imperfections. En parallèle, l’épaississement de la peau dû au bronzage peut engendrer la formation de points noirs ou de comédons blancs. Enfin, l’application successive de crèmes solaires non adaptées représente un facteur aggravant pour les peaux acnéiques ou à tendance acnéique.

Comment protéger les peaux acnéiques du soleil ?

Opter pour une crème solaire anti-acné non comédogène

Quelle crème solaire pour peau acnéique choisir ? La crème solaire non comédogène est une alternative pertinente pour les peaux acnéiques ou à tendance acnéique. En pratique, les cosmétiques dits « non comédogènes » se caractérisent par une texture légère et fluide qui n’obstrue pas les pores. C’est la protection solaire idéale pour les peaux à problèmes. Enfin, certaines marques proposent des crèmes qui incluent également un soin anti-imperfection pour une peau impeccable, sans coups de soleil.

Crème solaire non comédogène pour peaux acnéiques

Opter pour une protection teintée ou matifiante pour le visage

Les protections solaires dites « matifiantes » s’adressent tout particulièrement aux peaux grasses ou à tendance acnéique. Quelle crème solaire utiliser sur les peaux acnéiques ? Désormais, les marques proposent des crèmes solaires teintées pour un teint unifié, sans imperfections. Effet bonne mine garanti ! Grâce à leur finition poudrée, elles matifient le visage tout en protégeant la peau des effets néfastes des rayons UV. Finies les traces blanches laissées par les crèmes solaires classiques !

Choisir une crème solaire non grasse

Les crèmes solaires à base d’huiles sont particulièrement adaptées aux peaux sèches ou sensibles. Quelle crème solaire utiliser sur les peaux acnéiques ou les peaux mixtes ? Ces dernières s’orienteront plutôt vers des crèmes solaires non grasses. Grâce à leur texture fluide, elles hydratent l’épiderme tout en le protégeant des rayons du soleil. Un geste essentiel pour réguler la brillance de votre visage ! À noter qu’une peau agressée par le soleil réagira en augmentant sa production de sébum, notamment sur la zone T.

Comment choisir sa crème solaire pour les peaux acnéiques ?

Le type de peau et la carnation

Peaux mixtes, peaux grasses ou peaux à problèmes, la première étape pour bien choisir sa crème solaire est de prendre en compte son type de peau. Ainsi, les peaux acnéiques se caractérisent par la présence d’imperfections, ainsi qu’un excès de sébum sur la zone T. Par la suite, il s’agit de définir sa carnation. En effet, les peaux noires ou mates n’auront pas besoin du même indice de protection que les peaux claires. Si le bronzage favorise la sécrétion de mélanine et prépare la peau à être exposée, il reste essentiel de la protéger pour éviter les coups de soleil et réduire le risque de cancers de la peau.

Peaux acnéiques et indice de protection

Les besoins de l’épiderme

Quelle crème solaire utiliser sur les peaux acnéiques ? Toutes n’ont pas les mêmes caractéristiques. Les peaux déshydratées s’orienteront vers des crèmes anti-acné hydratantes. À l’inverse, les peaux mixtes préféreront des soins rééquilibrant afin de réguler la production de sébum. Il existe également des protections solaires adaptées aux femmes enceintes ou aux peaux matures. Enfin, grâce à leur composition à base d’ingrédients d’origine naturelle, certaines crèmes solaires conviennent tout à fait aux peaux sensibles.

Les produits solaires bio

Opter pour des crèmes solaires bio protège votre peau tout en préservant l’environnement. Formulés à partir d’éléments naturels ou issus de l’agriculture biologique, elles ne contiennent pas de produits chimiques ou autres substances néfastes pour la santé. Sans traces blanches, elles sont tout aussi efficaces que les protections classiques. Quelle crème solaire choisir pour les peaux acnéiques ? Leur composition simple et saine laisse respirer la peau sans obstruer les pores, tout en limitant le risque d’apparition d’imperfections. 


Qu’elles soient mates, hâlées ou claires, les peaux acnéiques ou à tendance acnéique possèdent des caractéristiques uniques à prendre en compte dans le choix de sa crème solaire. Quelle crème solaire utiliser sur les peaux acnéiques ? Peaux déshydratées, sensibles ou encore matures, il s’agit de sélectionner un soin adapté à son type de peau afin de répondre aux besoins de l’épiderme. À noter que les crèmes solaires teintées sont une alternative idéale pour camoufler les petites imperfections.

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés