Comment choisir ma crème solaire ?

C’est la grande question qui nous taraude à l’arrivée des beaux jours : quelle crème solaire choisir pour bronzer en toute sécurité ? Eh oui : si la crème solaire est un cosmétique, c’est surtout un précieux atout santé qui permet de prendre des couleurs tout en protégeant sa peau. Vous vous demandez quelle crème solaire choisir ? Suivez le guide !


Et pour vous aider à passer au bio, la Team NUOO vous offre 5€ dès 65€ d'achat utilisable sur toute la boutique en ligne avec le code promo CONSEILBEAUTE1 ! ATTENTION : le code promo est en quantité limitée.

Crème solaire visage et corps : pourquoi est-ce indispensable ?

Rien de tel qu’une belle journée au soleil pour mettre du baume au cœur et renforcer nos réserves en vitamine D… Oui, mais voilà, en brillant, le soleil émet au passage des rayonnements ultraviolets, aux effets délétères sur la peau et l’organisme. En plus d’accélérer le vieillissement de la peau, certains rayonnements peuvent favoriser l’apparition de cancers. 


💡 Selon le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC), plus de 80 % des cancers de la peau sont liés à une exposition solaire excessive. Autrement dit, il est absolument capital de préserver sa santé en évitant au maximum d’exposer sa peau aux ultraviolets toxiques… En optant notamment pour une bonne crème solaire.

Crème solaire visage et corps

Comment choisir crème solaire visage ? 

Plusieurs facteurs sont à prendre en compte dans le choix d’une crème solaire. Les besoins peuvent varier d’une personne à l’autre, notamment selon le type de peau de chacun, la durée d’exposition au soleil, son intensité…

Bien choisir sa crème solaire selon son type de peau 

Nous ne sommes pas tous/toutes égaux face au soleil. Selon notre phototype (soit une catégorisation dite "technique" qui évalue la carnation de la peau, la couleur des yeux et des cheveux), une exposition au soleil est plus ou moins risquée.


On distingue six phototypes : 


Phototype 0 : La peau est très blanche (albinos), elle brûle aisément. Comme elle est inapte à synthétiser la mélanine, il ne faut jamais l’exposer au soleil. 


Phototype 1 : La peau est très claire, à l’image des cheveux et des yeux. Des taches de rousseur font souvent leur apparition après une exposition au soleil. Cette peau a tendance à brûler, et ne bronze pas. Pour elle, une très haute protection solaire est indispensable. 


Phototype 2 : La peau est très claire, mais peut légèrement bronzer. Les cheveux clairs sont clairs et des taches de rousseurs apparaissent après une exposition au soleil. Ce type de peau brûle facilement : il est donc nécessaire d’y appliquer une très haute protection ou a minima une haute protection. 


Phototype 3 : La peau est hâlée, les cheveux sont blonds ou châtains. Des taches de rousseurs peuvent apparaître. La peau peut brûler ou bronzer, en fonction de l’exposition et de son intensité. Ce phototype nécessite une très haute protection ou a minima une haute protection. 


Phototype 4 : La peau est mate, les cheveux sont châtains ou bruns. Il n’y a pas de tâches de rousseurs qui apparaissent. Cette peau bronze facilement et brûle rarement. Ce phototype nécessite une protection solaire moyenne ou une haute protection. 


Phototype 5 : La peau est brune, les cheveux et yeux sont noirs. Ce type de peau brûle rarement et bronze aisément. Une faible protection ou moyenne protection sont suffisants.


Phototype 6 : La peau est noire, ainsi que les cheveux et yeux. Elle ne brûle pas. Ce phototype nécessite une faible protection ou moyenne protection.


Pour schématiser, il est absolument indispensable d’opter pour une crème solaire à SPF 50+ quand on a une peau très claire. Si l’on possède une peau foncée (de phototype 5 ou 6), une crème solaire à indice 6 ou 10 est suffisante (les peaux foncées sont plus résistantes, car elles contiennent plus de mélanine).

 

⚠️ Attention, la présence de nombreux grains de beauté sur le corps peut favoriser le développement d’un cancer de la peau. Mieux vaut éviter d’exposer sa peau au soleil entre 11 h et 17 h si l’on possède beaucoup de grains de beauté en tout (plus de 30). Dans ce cas, un contrôle annuel chez le dermatologue est également vivement conseillé. 

Quels sont les autres facteurs à prendre en compte dans le choix d’une crème de bronzage ? 

D’autres éléments, comme la durée d’exposition au soleil ou l'intensité du rayonnement solaire (variable selon les zones géographiques) peuvent déterminer le choix d’une protection solaire. Eh oui : on ne s’expose pas aux mêmes risques ni aux mêmes ultraviolets quand on bronze en Bretagne au mois de mai ou qu’on lézarde sur une plage cubaine en plein été.

Choisir une protection solaire selon différents facteurs

SPF 30 ou 50, FPS, IP, indice crème solaire… Qu’est-ce que ça signifie ?  

Face à la multitude de sigles qui inondent les rayons de cosmétiques à l’arrivée des beaux jours, il est facile de s’y perdre… En réalité, la plupart des signes désignent la même chose : l’indice de protection solaire


Le sigle SPF signifie Sunburn Protection Factor. Il s’agit donc d’un indice de protection solaire, variant entre 6 et 50+ - à l’image du sigle IP, qui signifie Indice de Protection. Quant au sigle FPS (pour Facteur de Protection Solaire), il s’agit simplement de la traduction française du SPF


Il existe aujourd’hui 4 niveaux de SPF : 


  • Faible protection : pour un SPF compris entre 6 à 10   
  • Protection moyenne : pour un SPF compris entre 15 à 25 
  • Haute protection : pour un SPF compris entre 30 à 50    
  • Très haute protection : pour un SPF faisant 50 +

💡  À retenir

Plus l’indice du soin solaire est élevé, plus son facteur de protection augmente. À titre d’exemple, on estime qu’une crème possédant un SPF à 6 bloque 80% des UVB, alors qu’une crème dont le SPF est à 50 bloque en moyenne 98% des UVB. 

En pratique, l’indice de protection garantit que : 

  • La crème solaire protège la peau des rayons UVB (qui sont à l’origine des coups de soleil, mais aussi des cancers de la peau, en altérant l’ADN des cellules cutanées). 

  • La protection solaire contre les rayons UVA (ce sont les principaux responsables du vieillissement cutané). En atteignant le derme, les UVA détruisent les fibres de collagène et d’élastine qui assurent la tonicité de la peau. À l’image des UVB, les UVA peuvent aussi causer des cancers de la peau. 

💡  Conformément à la réglementation européenne, les produits solaires doivent garantir depuis 2005 un minimum de protection. Par exemple, la protection minimale contre les UVA doit représenter au moins ⅓ du SPF. Autrement dit, avec un SPF à 50, la protection contre les UVA sera au moins de 16.

⚠️  À retenir

Les produits solaires ne sont jamais efficaces à 100%. En effet, comme le rappellent les spécialistes, aucune crème ne filtre 100 % des rayons ultraviolets (UV) du soleil. 

La meilleure protection contre le soleil et ses dangers pour la peau reste l’ombre. Évitez au maximum de vous exposer quand le soleil est à son zénith (entre midi et 16 heures). 

Santé publique France préconise également de préférer autant que possible l’ombre au soleil et de bien se couvrir à l’aide de vêtements, chapeaux, lunettes…

Quelle est la meilleure protection solaire ? 

La meilleure crème solaire, c’est tout simplement celle qui répond à vos besoins. Mais ce n’est pas tout : la crème solaire idéale est celle qu’on prend plaisir à appliquer.

Crème ou spray solaire ? Lait ou crème solaire ? Comment s'y retrouver...

Crèmes, laits, huiles, brumes… Dans le domaine des protections solaires, il y en a pour tous les goûts ! Si l’efficacité reste équivalente peu importe le format, il est préférable de choisir une protection dont on aime la texture. C’est la seule façon d’être régulier(e) dans son application


Pensez également à choisir votre protection solaire en fonction de votre type de peau et état de peau (peau grasse, peau sèche, peau acnéique, peau sensible)… Par exemple, pour les peaux grasses, l’huile solaire est déconseillée - puisqu’elle risque d’amplifier l’effet gras et l’excès de sébum. Dans ce cas, optez plutôt pour une crème fluide au fini invisible. 


⚠️   Pour les peaux sensibles, il est indispensable d’éviter les crèmes solaires à base d’alcool.

Différents types de protections solaires : spray, lait ou crème fluide

 Pourquoi opter pour un produit solaire bio et naturel ? 

Ils ont beau être pratiques, voire indispensables, les produits solaires sont de plus en plus décriés. En cause ? Leur composition pas toujours très transparente ni reluisante. Eh oui : les crèmes solaires conventionnelles contiennent un certain nombre de filtres solaires. 

On distingue deux grands types de filtres :

  • les filtres organiques (également appelés filtres chimiques). Concrètement, pour protéger la peau du soleil, ces filtres chimiques absorbent les ultraviolets. 

  • les filtres minéraux, qui, de leur côté, réfléchissent les ultraviolets. 

Là où le bât blesse ? Ces filtres posent plusieurs problèmes, à la fois sanitaires et environnementaux. 

  • Les filtres chimiques sont réputés allergisants. Certains sont également des perturbateurs endocriniens. En plus d’être toxiques pour l’Homme, ce sont également des polluants (loin d’être biodégradables) qui finissent dans les mers et les sols et perturbent l’équilibre des fonds marins. On les suspecte d’ailleurs d’être en partie responsables du blanchissement des coraux

  • Les filtres minéraux ne sont pas en reste… Puisqu’ils contiennent du dioxyde de titane et de l’oxyde de zinc, deux nanoparticules potentiellement cancérigènes.

Mais alors, que faire pour prendre soin de sa peau et se protéger du soleil en évitant tout ingrédient controversé comme les nanoparticules ? 

👉  Opter pour le bio et le naturel, bien entendu !

Quelle protection solaire naturelle choisir ?

  • Le Spray Solaire Bio SPF50 de la marque Laboratoires de Biarritz est un lait de haute protection particulièrement adapté aux peaux sèches. À l’intérieur, on retrouve de l’huile de noix de coco bio, (qui hydrate la peau grâce à ses vitamines K et E), de l’huile de tournesol bio et de l’alga-gorria (un puissant antioxydant breveté qui permet de contrer les attaques du rayonnement solaire). 

  • Le Spray Solaire SPF 50 Haute Protection de la marque Acorelle. Conçue pour les peaux sensibles, cette protection solaire est enrichie en huile d’argan et en api Oléo ActifTM, un puissant actif antioxydant d’origine naturelle. 

  • La Crème Protection Teintée SPF 50 Visage et Décolleté de la marque Cattier convient à tous les types de peaux. Sa formule naturelle enrichie en huile de carthame, en huile végétale de camélia et en huile végétale de fruit de la passion permet de lutter contre le vieillissement prématuré de la peau et protège efficacement des UVA/UVB nocifs.

Quelle est la meilleure crème solaire visage, en conclusion

La meilleure protection solaire est celle qui convient à votre type de peau et à votre phototype ! On ne le répètera jamais assez : nous ne sommes pas tous/toutes égaux face au soleil. Pour faire le bon choix, éviter le photo-vieillissement et l'apparition de cancers, mieux vaut protéger au maximum sa peau en cas d'exposition solaire. Prêtez une attention particulière à la composition des produits solaires : certains filtres chimiques et minéraux cachent des nanoparticules, des perturbateurs endocriniens... Autant d'ingrédients controversés dont on ne peut prédire pas les effets à long terme. 


🌱 Découvrez notre page dédiée pour découvrir plus de protections solaires naturelles. 

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés